Mutuelle Loire-Forez

Votre conseiller 04 77 96 94 61 (Appel non surtaxé)

Don du sang - Un acte solidaire et indispensable

Actus Vie de la Mutuelle | Publié le 16 novembre 2021

Partager :  

Chaque année, un million de personnes bénéficie des dons de sang. La crise sanitaire et les confinements à répétition ont considérablement impacté la collecte de sang avec pour résultat, des stocks qui n’ont jamais été aussi bas. L’Établissement français du sang (EFS) appelle à la mobilisation.

La France a toujours été pionnière en matière de transfusion sanguine. Aujourd’hui, 6 Français sur 10 déclarent avoir déjà donné leur sang au cours de leur vie, mais seuls 15 % le donnent au moins une fois par an. Face à l’urgence de la situation, il est essentiel de faire remonter le niveau des réserves de ces produits irremplaçables et vitaux. 

La santé n’est pas une marchandise, le don de sang est un acte citoyen fort, issu d’une vraie économie du partage. Les produits sanguins issus de ces dons sont remboursés à 100 % par la sécurité sociale. Ces dons, véritables actes solidaires, sont indispensables pour sauver des vies. 

L’EFS rappelle que le pass sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang. Il est aussi possible de donner son sang sans délai avant ou après une injection de vaccin contre la COVID-19.

L’EFS estime qu’en France, 10 000 dons de sang par jour sont nécessaires pour soigner les patients malades et rappelle qu’un don du sang peut sauver trois vies.

Pour trouver une collecte près de chez vous et devenir donneur, rendez-vous sur le site : https://mon-rdv-dondesang.efs.sante.fr/.

 

 QUESTIONS-RÉPONSES SUR LE DON DE SANG

Quelles sont les conditions pour donner son sang ?

Pour donner son sang, il faut avoir entre 18 et 70 ans, peser plus de 50 kg et être reconnu apte suite à l’entretien avec le médecin.

 

Quelles sont les étapes d’un don de sang et combien de temps dure-t-il ?

Le don dure environ 45 minutes et se découpe en quatre étapes : l’accueil, l’entretien avec un médecin, le prélèvement et la collation. À noter, il faut obligatoirement sa pièce d’identité pour donner son sang.

 

 Faut-il être à jeun pour donner son sang ?

Non, bien au contraire ! Il faut avoir mangé pour éviter tout risque de malaise.

 

Quelles sont les contre-indications au don de sang ?    

• Certains traitements et certaines maladies ou antécédents médicaux. Voir le site Internet de l’EFS.    

• Si vous avez un tatouage ou un piercing qui date de moins de 4 mois.    

• Si vous avez des antécédents de consommation de drogue par injection.   

• Si vous avez séjourné dans une région où peuvent sévir certaines maladies.    

• Certaines pratiques sexuellesVoir le site Internet de l’EFS.

 

Quelle quantité de sang prélève-t-on pour un don ?

On prélève en moyenne entre 400 et 500 ml de sang par don.

 

 Combien de fois par an peut-on donner son sang ?

Un homme peut donner son sang jusqu’à 6 fois par an, et une femme jusqu’à 4 fois. Entre deux dons, il faut respecter un délai de minimum huit semaines.

 

Dois-je prendre rendez-vous pour mon don ?

Avec la pandémie de Covid-19, il faut désormais prendre rendez-vous, via le site Internet de l’EFS ou l’application Don du Sang.

 

 Le don est-il sécurisé ?

Oui. Toutes les précautions sont prises pour éviter tout risque de transmission du Covid-19. Le matériel de prélèvement est stérile et à usage unique. Le sang que vous donnez est testé avant d’être stocké et donné à une personne qui en a besoin.

 

 Pour savoir où et quand donner votre sang :

Téléchargez l’appli Don de Sang sur smartphones Apple et Android. Rendez-vous sur https://dondesang.efs.sante.fr/

 


Partager
Tweeter
Partager
Partager

Nous utilisons des cookies